Optimisation du flux de travail : 4 exemples montrent le potentiel d'efficacité des chatbots

Optimisation du flux de travail : 4 exemples montrent le potentiel d'efficacité des chatbots

Ils répondent aux questions simples des clients et soulagent ainsi le personnel du service clientèle. De cette manière, les chatbots contribuent à une augmentation de la qualité de service à faible coût. Il existe déjà de nombreux exemples réussis d'utilisation des chatbots dans le domaine des services dans l'industrie. Mais les chatbots sont également de plus en plus pertinents pour la communication interne. Ici, ils peuvent non seulement répondre aux questions thématiques des employés, mais aussi soutenir l'ensemble du flux d'informations interne. Nos exemples d'utilisation des chatbots montrent le potentiel de cette technologie.

Comment fonctionnent les chatbots

Les chatbots sont des systèmes logiciels qui interagissent avec les utilisateurs humains. Le langage naturel, sous forme orale ou écrite, sert de support. Ils sont donc intégrés dans des lignes d'assistance téléphonique ou des chats, par exemple. Grâce à la reconnaissance vocale (traitement du langage naturel), ils interprètent une demande de service, par exemple.

Dans une base de données de connaissances, les éléments de connaissance sont attribués à certains mots-clés ou à des questions entières. Le chatbot compare l'entrée vocale ou textuelle reconnue avec les mots-clés enregistrés. Le chatbot utilise ensuite une logique de hiérarchisation pour fournir l'entrée correspondante de la base de connaissances comme réponse. Les chatbots avancés utilisent les interactions pour améliorer constamment leurs réponses. Pour ce faire, ils ont recours à l'intelligence artificielle (IA), qui peut reconnaître le fond des requêtes. Cela leur permet de fournir des réponses encore plus précises. Ce principe peut être utilisé dans les services RH, par exemple.

1. service RH : Chatbot comme support de premier niveau

Où en est l'application pour les vacances et où puis-je trouver le programme de travail valide ? Ces questions standard prennent beaucoup de temps - et elles se posent plus souvent qu'on ne le pense. Comme pour le service clientèle, les chatbots peuvent ici soulager votre personnel RH. Le chatbot peut être intégré à la messagerie de l'entreprise ou à une fonction de chat dans l'intranet.

2. mettre en œuvre des chatbots en tant que fonction "push".

Les exemples d'application les plus courants utilisent des chatbots pour répondre à des questions. Mais, programmés de manière appropriée, les bots peuvent aussi partager activement des informations. Par exemple, la communication des employés peut permettre de diffuser des nouvelles via le chat interne de l'entreprise. Les chatbots peuvent également rassembler les employés dans un groupe de discussion lié à un sujet et stocker du contenu important pour le traitement d'une tâche commune. Vous pouvez trouver un exemple sur le thème du traitement des défauts ici.

3. renforcer la mise en réseau des membres de l'équipe

De plus en plus de personnes travaillent depuis leur bureau à domicile. Bien que cela puisse être un défi pour les équipes bien rodées, les nouveaux employés trouvent la communication interne dans le bureau à domicile particulièrement difficile. En particulier pendant la phase d'intégration, ils ont besoin de beaucoup de petites aides et de conseils pour s'orienter rapidement. C'est là que le chatbot fait un travail précieux. Par exemple, il peut suggérer des webinaires aux nouveaux collègues et leur fournir directement le lien pour les réserver. En mode aléatoire, le chatbot fixe un rendez-vous dans un café pour le nouvel employé avec un membre de l'équipe. C'est un bon début pour l'intégration sociale.

4. Lier les chatbots et la RPA

Avec cet exemple d'utilisation des chatbots, nous nous tournons vers l'avenir. Car les experts promettent un grand potentiel en associant les chatbots aux robots logiciels. Ce concept est également connu sous le nom de Robotic Process Automation, ou RPA en abrégé. Contrairement aux chatbots, ces bots n'interagissent pas directement avec les utilisateurs humains. Au lieu de cela, ils se glissent dans le rôle d'opérateurs de systèmes logiciels. De cette manière, ils peuvent combler les interfaces logicielles manquantes. La collaboration peut ressembler à ceci : Pendant que le chatbot reçoit une demande de rendez-vous pour un service, le robot logiciel peut faire fonctionner le système de réservation associé en arrière-plan. Cela rend possible une utilisation particulièrement efficace de Workflows , même si, par exemple, le système ERP ne propose pas les interfaces.

La communication numérique et Workflows peuvent améliorer considérablement la collaboration interne et externe. Dans le blog MEXS, nous vous tenons au courant des avancées techniques.

Fermer le menu